Pensées

Une interprétation comme à l’accoutumée magnifique par J. Hallyday.

Une œuvre spécialement choisie pour rendre hommage à mon Frère trop tôt disparu, il appréciait ce grand Artiste et également ‘Diego’. Déjà 13 années ce jour..

signaroseblanche

 

Publicités
Publié dans Vie Actuelle | Laisser un commentaire

A Ecouter tout simplement

Une interprétation magistrale par Bruno de ‘Belle’ (Notre-Dame de Paris)  dans l’émission ‘N’oubliez pas les Paroles’. Magnifique.

Bon week-end,

gif2jv3we7

Publié dans Musique | Laisser un commentaire

Hommage à Mr Claude RICH

Immense comédien, ses rôles au cinéma tel que celui dans l’indémodable chef-d’oeuvre de Michel Audiard : ‘Les Tontons Flingueurs’, mais aussi ‘ La fille de d’Artagnan’ et bien d’autres rôles; mais aussi des interprétations magistrales au théâtre, telle que celle de Tayllerand dans la pièce intitulée : ‘Le Souper’. Un artiste complet, une grande classe et des répliques cultes que nous n’oublierons pas. Je pu l’apercevoir à la sortie d’un grand Etablissement Bruxellois. Un grand Artiste. Reposez en Paix.

Rose

 

Publié dans Vie Actuelle | 2 commentaires

Exposition 1815 – Défilé Empire

P6180254P6180259P6180273P6180269P6180261.jpgP6180239P6180233P6180247.jpgP6180264P6180240P6180265P6180245P6180244P6180268P6180256P6180242P6180260P6180231P6180229P6180255

 

P6180253

Le père de la médecine, Hippocrate, médecin grec (460-356avant J.C.), avait pour maxime : «  Il ne suffit pas que le médecin fasse ce qu’il convient, il faut encore qu’il soit secondé par le malade et les personnes qui le gouvernent » Il parlait bien évidemment des « paramédicaux » dans l’urgence, ceux qui se consacrent aux soins infirmiers, au traitement des malades et à leur suivi.

Sous l’époque napoléonienne, le rôle des infirmiers en position de combat s’impose. Il en va de même concernant celui des chirurgiens. Les pires blessures étaient le résultat de l’utilisation massive de l’artillerie. Sur le champ de bataille, en théorie, les soldats ne pouvaient pas secourir les blessés. Cela aurait signifié qu’ils dégarnissaient les rangs au profit de l’ennemi. Des brancardiers prirent le relais, des civières furent construites ainsi que de longues charrettes qui servirent d’ambulance. Plus en arrière, un poste de secours était improvisé. Les jeunes chirurgiens appliquaient tant bien que mal les soins requis tant que les infirmiers étaient des néophytes plus ou moins volontaires.

Dans cet ordre d’idée, Braine-L’Alleud mis à l’honneur en cette journée du 18 juin, et ce en commémoration du 18 juin 1815, une Reconstitution des soins aux blessés en l’Eglise Ste-Etienne, ainsi qu’un Marché Empire. Sans oublier le Village 1815 où d’anciens métiers (sabotier, forgeron, lavandières, dentelière etc…). Un défilé historique, des animations musicales et militaires complétaient ces attrayantes activités.

P6180251P6180235P6180227P6180250P6180252P6180236

Quelques clichés afin d’étayer cette journée historique. Si une personne ne souhaite pas apparaître sur ce billet ou même en d’autres lieux sur ce blog, merci de m’en faire part; je retirerai la photo concernée. Bonne semaine,

Amitiés,

signaroseblanche

Image | Publié le par | Tagué | Laisser un commentaire